Dents déchaussées, que faire ?

déchaussement dentaireLe déchaussement dentaire est un abondant de la gencive aux côtés des dents. On appelle déchaussement dentaire une récession gingivale qui engendre un affaiblissement de l’os et les ligaments. Cet écrasement amène à une poche parodontale.

Le déchaussement des dents peut arriver après l’âge de 40 ans et même dès l’adolescence. Ces causes se diffèrent, alors quel est la nature du problème des dents tombantes et sensibles ? Et quel traitement doit-on aboutir ?

Les indices d’avertissements

Le déchaussement dentaire est principalement dû à la gingivite, qui présente une inflammation de la gencive. Cette inflammation entraîne des rougeurs et des irritations. Si la gencive est enflammée, on remarque des saignements lors du brossage. Dans ce cas il est nécessaire de visiter un spécialiste pour traiter ce problème.

La gingivite est l’un des principaux alertes pour le déchaussement des dents, elle doit être traitée le plutôt possible sinon elle mène à une parodontie et un risque de perte totale des dents.

Les facteurs de risque d’un déchaussement dentaire

  • L’un des facteurs de risque est caractérisé par la position des dents, tel que si on trouve un mauvais alignement au niveau des dents, cela peut finir par un déchaussement dentaire. Aussi, l’amas des bactéries et du tartre causé par un mal nettoyage des dents représente un facteur majeur de déchaussement.
  • Le bruxisme représente une cause pour le déchaussement.
  • Le tabac.
  • Inflammation des gencives
  • Des mouvements dentaires suite à un traitement orthodontique.

Quel traitement pour un déchaussement dentaire ?

Les causes d’un déchaussement des dents se diffèrent, ainsi que son traitement. Si la personne est dans le stade d’alerte, elle doit faire des suivis dentaires chez un spécialiste pour cibler le problème et mettre fin à la récession des gencives.

Un autre moyen pour traiter ce problème est de faire un détartrage. Ce détartrage est représenté par l’élimination de la plaque et le tartre de la surface dentaire du patient. Ensuite, faire un surfaçage radiculaire par le fait d’ajuster la surface dentaire affin de faciliter le nettoyage de la plaque.

Pour prévenir le déchaussement dentaire, les spécialistes recommandent la greffe de la gencive. Cette méthode qui vise à distraire une faible couche et la coller à la base de la dent.

Tous ces traitements nécessitent une bonne hygiène buccale, tel qu’un brossage des dents régulier, l’utilisation d’un dentifrice fluor et l’adoption du fil dentaire pour nettoyer entre les dents.