Le tourisme médical en Tunisie a le vent en poupe !

Rate this post

Ainsi donc, on aurait trouvé la solution miracle aux maux qui affectent le système de santé en Europe : le tourisme médical.tourisme-medical-tunisie

Le tourisme médical aussi appelé tourisme de santé se définit comme le fait de se déplacer de son pays de résidence à un autre pays pour s’y faire soigner  pour des soins de confort et esthétique (chirurgie dentaire, orthodontie, augmentation mammaire, rhinoplastie  ou lifting du visage).

Nous pensons à tort que le tourisme médical est un nouveau concept mais déjà dès le néolithique, les premiers hommes avaient pour habitude de parcourir de longues distances afin de bénéficier de soins.

Vers une meilleure compréhension du tourisme médical :

Les Égyptiens furent les premiers à soigner leurs douleurs et troubles de santé en recourant aux vertus curatives de l’eau de mer. Mais c’est les Grecs et aux Romains qui ont développé le thermalisme qui consiste en l’exploitation des bienfaits des sources minérales ou d’eaux chaudes. Ils parcouraient de longues distances en quête d’amélioration de leur physique ou leur état de santé et c’est l’une des plus anciennes formes de tourisme.tourisme-medical-sante-tunisie

Aujourd’hui , les francophones préfèrent effectuer leurs opérations de chirurgie esthétique au Maghreb et un pays comme la  Tunisie est devenu une destination incontournable sur le secteur .

Plusieurs raisons expliquent ce succès: le niveau de formation et le professionnalisme des chirurgiens , les tunisiens sont bilingues , la serviabilité du personnel médical, des infrastructures hôtelières de qualité, ainsi que la beauté du pays poussent beaucoup de Français à choisir la Tunisie pour se faire soigner.

Le tourisme de santé est souvent critiqué mais il constitue un axe de développement incontournable pour nombre de pays émergents. Quels sont alors les avantages et les inconvénients du tourisme médical ?

Les avantages du tourisme médical chez les patients :

  • Le tourisme de santé est une solution avantageuse pour les malades. En effet, des cliniques privées assurent différentes interventions de chirurgie esthétique à des patients internationaux.
  • Le succès de cette pratique est dû à la qualité des soins et au prix réduit des opérations.
  • La Tunisie peut se permettre de diminuer les tarifs de leurs interventions, car le niveau de vie y est moins cher qu’en Europe.
  • Les salaires des médecins et l’achat de matériels étant moins chers, les offres de tourisme médical sont alors plus avantageuses.
  • Le touriste hospitalier bénéficie en plus des opportunités économiques d’un dépaysement grâce aux circuits touristiques. Le devis de ces offres est un pack qui inclut les activités touristiques en plus du billet d’avion, du prix de l’hôtel et de l’intervention.
  • Enfin, le tourisme de santé offre un avantage majeur, le client n’a plus de liste d’attente, trop de gens attendent trop longtemps pour obtenir les soins nécessaires auxquels ils ont droit.

Les avantages du tourisme médical pour le pays récepteur :

Le tourisme a un impact considérable sur les sociétés, les économies et les cultures de ces pays, nous pouvons même le comparer à la mer , on peut s’y baigner et prendre plaisir, comme on peut s’y noyer.chirurgie-dentaire-tunisie D’où l’importance d’une action collective qui fait intervenir tous les acteurs liés au secteur touristique. Pour entretenir un tourisme de santé, un pays doit gérer toutes ses ressources d’infrastructures hôtelières et ses compétences en médecine de telle manière qu’il peut satisfaire ses besoins économiques et sociaux et bâtir une bonne réputation. Avec l’arrivée massive de patients internationaux, le tourisme hospitalier génère de nouveaux emplois.

Aujourd’hui, les opérations de chirurgie esthétique sont vues comme de simples soins esthétiques qui permettent d’avoir une meilleure estime de soi. La concurrence est rude dans le secteur que des pays comme la Tunisie doivent déployer beaucoup d’ingéniosité marketing pour séduire les consommateurs par rapport à d’autres pays qui proposent comme l’Afrique du sud un « scalpel  safari » ou le Brésil  « un samba bistouri ».