Degrés de la carie dentaire

Rate this post

carie dentaire
La dent est un organe merveilleux est complexe. C’est de plus un corps  vivant qui fournit tous les jours un certain travail mécanique.

Certaines caries, dites sèches, durent des années sans atteindre les parties vitales de la dent. La dent se défend au-dessous et procède elle-même à sa restauration. Dans d’autres cas, le développement de carie est extraordinaire rapide   et douloureuse. Des personnes souffrent souvent de leurs dents bien qu’elles les aient toutes en bonne santé, d’autres voient toutes leurs dents mourir et se briser sans en souffrir jamais.

La conséquence de cet état de choses au point de vue du traitement est la pose des implants dentaires en Tunisie.

Quatre degrés de la carie :

La carie du premier degré : correspond à la carie de l’émail. Elle est insensible, se manifeste par une simple tache noire et nécessite seulement une résection soigneuse suivie d’un polissage méticuleux de la partie malade. La carie de premier degré est la plus fréquente et cependant elle passe presque toujours inaperçue.

La carie du deuxième degré : correspond à la carie de l’ivoire, sans altération de la pulpe. Elle est d’autant plus sensible qu’elle est plus profonde. Son traitement consiste à désinfecter la cavité de la carie par l’acide phénique pur, à cautériser ses parois avec le fer rouge, s’il y a lieu et à les réséquer. On emploie alors directement dans la plupart des cas pour boucher le trou de la carie par un ciment dentaire ou mastic.

La carie du troisième degré : c’est le degré de carie correspond à la dénudation et à l’altération de la pulpe. Au cours du traitement d’une carie du deuxième degré, il peut arriver que les dernières lamelles de l’ivoire soient enlevées et que la pulpe vienne à saigner.

La carie du troisième degré comporte deux procédés de traitement ou bien la pulpe peut être conservée vivante et l’on procède au coiffage de cet organe ou bien elle est trop malade et on la détruit par l’acide arsénieux

Le quatrième degré de la carie : correspond à la mort du nerf dentaire et à l’infection des canaux  dentaire, résultant de la gangrène du nerf lui-même ou bien de la présence de débris d’aliments fermentés dans l’intérieur de la dent. L’odeur des dents ainsi altérées est insupportable. Le premier soin du dentiste est alors de désinfecter toutes les cavités de la dent, le traitement des caries du quatrième degré est quelquefois très long.